Split VERDUN / OLD IRON

Doom/Hardcore/Sludge/Apocalyptic

Nouvelle sortie pour Cold Dark Matter Records en coprod avec les copains de Coups de Couteau, Saka Čost, GabuAsso, Araki Records & Seaside Suicide Records

La sortie du split sera le 05 Novembre 2021 mais on commence les preorder dès aujourd’hui sur le bandcamp du label : PREORDER

Il y aura deux versions en vinyl : Orange Marblé Noir et Ultraclear Splatter Orange.

Le clip du morceau NARCONAUT de VERDUN  est disponible sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=P5jx72EH2cY

 

OLD IRON

 

FR// OLD IRON aspire à tisser son tentaculaire Sludge psychedelique et épais. Jerad Shealey (The Helm, Heiress) et Jesse Roberts (Sandrider, Kid Congo Powers, The Ruby Doe) ont commencé à écrire de la musique avec le batteur original Brandon Ramses en 2011 dans le but de devenir puissant, lourd et bizarre.

Plus tard cette année-là, leur premier album Cordyceps complet est enregistré dans le sous-sol de Jesse. Quelques shows plus tard, le batteur actuel Trent MsIntyre rejoint les rangs. Avec Trent dans l’équation, leur deuxième disque est devenu le point de mire. Ce sera Matt Bayles (Mastodon, Botch…) qui s’occupera de la production chez lui au Red Room Studio de Seattle pour la sortie de Lupus metallorum en 2016.

 

ENG//  OLD IRON aspire to weave sprawling psychedelic sludge tapestries. Jerad Shealey(The Helm, Heiress) and Jesse Roberts (Sandrider, Kid Congo Powers, The Ruby Doe) started writing music with original drummer Brandon Ramses during 2011 with the goal of getting loud, heavy, and weird. Later that year their first self released full length Cordyceps (2012) was recorded in Jesse’s basement. Current drummer, Trent McIntyre joined the ranks soon after. With Trent in the equation their second record came into focus. With Matt Bayles (Mastodon, Botch) at the engineering helm, Lupus Metallorum (2016) was recorded at The Red Room in Seattle WA and released on Good to Die records in 2016.

 

 

VERDUN :

 

FR /// Après un Ep et deux albums, dont le dernier en date « Astral Sabbath » est sorti fin 2019, VERDUN revient sur le devant de la scene avec deux morceaux finalisé pendant la pandemie. Une fois de plus enregistré et mixé par Cyrille Gachet ( Year Of No Light , Fange, Chaos Echoes..) le groupe développe son doom/hardcore hybride au travers d’une composition et d’une reprise totalement réarrangé pour un split partagé avec les Americains de OLD IRON. Avec une approche lourde et une volonté assumé de melodies douloureuses, le quatuor n’hesite pas à incorporer de nouveaux élements dans sa musique, encore plus empreinte de dynamique et d’intensité.

ENG /// After an Ep and two albums, which the latest « Astral Sabbath » was released at the end of 2019, VERDUN returns to the front of the stage with two songs finalized during the pandemic. Once again recorded and mixed by Cyrille Gachet (Year Of No Light, Fange, CHaos Echoes ..) the group develops its hybrid doom / hardcore through a composition and a cover completely rearranged for a split shared with the Americans of OLD IRON . With a heavy approach and an assumed desire for painful melodies, the quartet does not hesitate to incorporate new elements into its music, even more imbued with dynamics and intensity.